Les Chroniques des Dieux – James Clemens – Bragelonne

97823529442499782352944713

Titre : Les Chroniques des Dieux
Tome 1 : L’ombre de l’Assassin ; Tome 2 : L’ombre du Chevalier

Auteur : James Clemens

Prix : 25 € (version papier) ; 9,99 € (en version numérique)

Résumé :

Durant quatre mille ans, rien n’est venu troubler la paix des Neuf Contrées, bénies des dieux… mais les dieux meurent aussi.

Meeryn, déesse des Îles d’Estivage, a été sauvagement assassinée. Le seul témoin, Tylar de Noche, est un ancien Chevalier d’ombre. Cette caste de combattants puissants et respectés a reçu la Grâce de se déplacer sans être vu et de s’esquiver dans les ténèbres. Mais frappé d’infirmité, Tylar est tombé en disgrâce.

Or, en mourant, la déesse lui a accordé une bénédiction : une marque qui a guéri son corps blessé mais que beaucoup voient comme la preuve qu’il est l’assassin. Pourchassé sans relâche, Tylar doit prouver son innocence et vaincre le véritable coupable…

(Source)

Avis :

Jusqu’à présent, je ne connaissais pas James Clemens. Ni son univers, ni ses autres romans. Ce fut donc pour moi une vraie découverte. L’univers des Chroniques des Dieux est très intéressant. La cohabitation entre dieux et hommes, dans un système proche du système féodal ; d’humeurs et de Grâces, où les humeurs des dieux (larmes, sang, biles noire et jaune, glaire, etc.) ont un pouvoir bénéfique ou maléfique, selon la volonté qu’y insuffle la divinité ; ou même la construction des dieux, séparé entre plusieurs plans d’existence ; ajoutent de l’intérêt à la série.

Ceci sans compter des personnages attachants, hauts en couleurs, avec leur force et leur faiblesse. Il est en effet plaisant de lire l’histoire d’un héros brisé, même si celui-ci récupère assez rapidement un corps décent.  L’ensemble est très bien écrit (et très bien traduit), pour un plaisir de lecture redoublé, puisqu’il y a déjà deux volumes de parus de cette série. Les rebondissements et les révélations sont nombreuses, mais très bien dosées par l’auteur. De sorte que l’on ne s’ennuie pas et qu’on a aussi beaucoup de mal à lâcher le livre avant d’en être arrivé à son ultime page (du tome 2 si l’on dispose des deux sous la main).

Petit bémol, cependant, face à certains aspects assez peu exploités bien qu’intéressant (peut-être dans le tome 3 ?). Ainsi, un système aussi intéressant que celui des Grâces reste tout de même assez faible dans son utilisation. On a tout ce qui va autour (préposés aux humeurs, sélection, comment ça marche…) mais en soi, on en vient à se demander pourquoi Tylar, devenu l’égal des dieux, ne l’utilise pas vraiment. Malgré tout ces détails ne nuisent pas à la lecture et sont plus l’effet d’une réflexion postérieure à la lecture de ces deux volumes.

Une belle réussite donc, qui ne laissera qu’une seule question en suspens : quand est-ce que sort le tome 3 ?

Points forts

  • Un univers très original
  • Un système de divinité atypique
  • Des personnages attachants
  • Un rythme bien dosé

Points faibles

  • Certains concepts peu exploité
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s