Quand la culture asiatique s’invite en France : le festival Animasia à Pessac

Ce week end avait lieu, à Pessac à côté de Bordeaux, le festival Animasia.

Affiche du festival Animasia 2013

Affiche du festival Animasia 2013

Festival centré sur la culture asiatique et les jeux vidéos (thématique de l’année), le festival a été un franc succès. Plus de 7000 personnes se sont joints à la fête, venant profiter des stands et de nombreuses animations proposées. Et ce, malgré une panne de courant le samedi après midi et un gros orage qui a semé une grosse pagaille dans l’organisation de la journée.

A faire et à voir

Que pouvait-on y faire ? Que pouvait-on y voir ? Et quoi goûter ?

De nombreux stands étaient présents : goodies, arts asiatiques, stands de jeux vidéos, ou encore d’objets typiquement japonnais (bento box et autres bonnet Pikachu, pour caricaturer)… Ou encore du Nails Art, l’art de peindre sur les ongles des motifs élaborés, à la main la plupart du temps. J’avoue humblement avoir complètement craqué sur ce stand au point de m’offrir une petite manucure et d’avoir désormais deux galaxies sur les ongles. Oui, des galaxies, on ne se refait pas !

Une galaxies ongulaire

Une galaxies ongulaire

 

Japan's Door, e-commerce de pop culture asiatique

Japan’s Door, e-commerce de pop culture japonaise

En parlant de goodies et autres jeux vidéos, un stand important de ce festival était celui de Japan’s Door. Tout de suite en entrant sur la gauche, le grand stand proposait tout un tas de livres, de manga, de bible de certains jeux, le tout dernier tome de Maliki (sortis vendredi 27), des figurines et autres goodies sympa.

Games History

Games History

Une tente était dédié aux emplois liés aux jeux vidéos. L’occasion de rencontrer l’équipe de Games History, pour tout ce qui concerne la presse spécialisée dans le jeu vidéo. Telle était aussi l’une des raisons de ma présence sur le festival, ayant rejoint les rangs de l’équipe Games History il y a peu (pour leur prochain numéro). Une bonne occasion pour moi de rencontrer les membres de l’équipe, mais aussi pour les visiteurs de découvrir ces ouvrages de très bonne qualité, narrant et expliquant les tenants et les aboutissements des jeux vidéos par thématique : le n°1 est sur l’histoire du RPG et de Final Fantasy ; le 2 sur le jeu de baston 2D ; et le 3 sur les jeux de courses automobiles. Les ouvrages sont conséquents et (je l’ai déjà dit, mais on ne le redira jamais assez) de très bonnes qualités. Idéal pour se plonger dans l’histoire d’un genre, pour en découvrir des jeux parfois méconnus et pour se redonner envie de jouer un peu à certains jeux plus ou moins récents.

Le stand avait d’ailleurs la joie d’accueillir une oeuvre de paperart, le casque d’Iron Man en noir et gris :

Iron Man tout en papier

Iron Man tout en papier

Il était aussi possible de goûter quelques spécialités asiatiques. Parmi elles, le thé, qui n’était pas en reste lors de cette manifestation. En effet, les amateurs pouvaient assister à une véritable cérémonie du thé, un moment assez impressionnant pour la néophyte que je suis. Mais il y avait aussi la possibilité de goûter de nombreux thés. Pour ma part, j’ai opté pour un thé aux fleurs de cerisiers pas mauvais (mais qui manquait de sucre. Or je sais d’expérience que demander du sucre pour son thé peut m’apporter des ennuis, aussi me suis-je abstenue).

Stand de thé

Stand de thé

 

Que voir d’autre ? Des démonstrations de Kendo, des jeux, le tournage de 360 minutes pour survivre (par Sparadrap de la série Noob), un casino One Piece pour gagner des cadeaux…

Mais aussi des activités bien sympathiques : un Assassin’s Creed IRL (dans la vraie vie quoi), un jeu de RISQ géant, une chasse aux Zombies grandeur nature et surtout, pleins de gens en cosplay un peu partout et de tous les horizons, qui, pour certains, ont participé au concours de Cosplay organisé le samedi après-midi. Mais aussi du body painting, du dessin assisté par ordinateur, des démonstrations, des concerts, et des jeux de sociétés et jeux de rôles. Entre beaucoup de choses (impossible de tout voir, vous vous doutez bien !).

En somme, Animasia était un festival agréable, malgré quelques soucis liés aux intempéries. L’équipe organisatrice a réussi un sacré boulot, et le divertissement était au rendez-vous. De très bonnes idées ont été mises en place (la chasse aux zombies ou le casino par exemple) et tout s’est déroulé à merveille.

Un grand merci à l’équipe de Games History pour son accueil !

Publicités

Une réponse à “Quand la culture asiatique s’invite en France : le festival Animasia à Pessac

  1. Rien que pour le jeu de Risk géant, ça donne envie d’y aller un jour, l’ambiance devait être vraiment bien sympa !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s