#1 Lectures de janvier

Pour 2016 et ses bonnes résolutions, je me suis lancée un défi : tenir à jour un fichier regroupant toutes mes lectures (BD, romans) et les films que j’ai vu cette année.

Histoire de m’y tenir, et pour faire vivre un peu ce blog que j’ai laissé stagner quelques mois, je vais les partager avec vous. Avec le petit commentaire qui va bien !

(Chroniquant un paquet de BD (manga, comics) sur mon temps libre, je vous épargne la plupart des titres pour ne retenir ici que les meilleurs d’entre eux. Retour d’Angoulême oblige 😉 )

 

Les Amants du fond de l’eau – Agnès Marot

couv_nouvelle_def

Dans un monde plongé sous les eaux, un homme va tout faire pour avancer. Mais dans quel but ? Et surtout, vers où ?

Malgré une fin un peu rapide, cette nouvelle est très agréable à lire. Avec sa belle plume, l’auteure arrive à nous faire vivre et ressentir l’oubli, la traversée pénible et les enjeux via un ingénieux système de flash back et une narration très fluide. Ca se lit vite, malheureusement, mais avec le plus grand plaisir.

 

De spiritiS – Tesha Garisaki

sans-titre-2

1860. Philosophe à la Sorbonne, Etienne Chambois s’est mis en devoir de démontrer que seuls les esprits faibles peuvent adhérer aux phénomènes paranormaux et y croirent. Jusqu’au jour où il rencontre Violette, spirite, qui l’emmène dans une maison hantée.

Très bien raconté, le scepticisme du personnage principal est vraiment raffraichissant pour une nouvelle de ce type. C’est bien rythmé, et le contraste entre une narration en « je » d’un personnage sceptique et des événements pas vraiment normaux ajoute à l’atmosphère et à l’intérêt de ce titre. Vraiment, à recommander et à lire !

 

Les pirates de l’Escroc-Griffe (tome 1) – Jean Sébastien Guillermou

couverturepiratestome1

Dans le monde des Mers Turquoises, Caboche tente le tout pour le tout pour retrouver son père. Quitte à s’embarquer avec la compagnie de chasseurs de trésors la plus bizarre qui soit.

Si on fait le ratio entre le temps que ce livre à passer dans ma pile à lire et le temps que j’ai mis à le dévorer… Bah on arrivera au résultat d’un coup de cœur. Ce premier tome est véritablement génial. Une narration fluide, des personnages haut en couleurs et attachants, des noms de personnages cocasses mais qui s’insèrent tellement bien dans l’univers des Pirates ! Un vrai bonheur à lire. Pas grand chose à redire, si ce n’est que j’ai hâte de me plonger dans la suite ! Vous aimez l’aventure, les pirates, les situations cocasses, les maladresses et les univers décalés ? Vous allez adorer !

 

Le Club Vesuvius – Mark Gatis

1502-vesuvius_org

Lucifer Box est un bourreau des cœurs. Mais c’est surtout un agent secret pour la Couronne d’Angleterre. Lorsque des érudits disparaissent mystérieusement, il va devoir enquêter jusqu’à Naples.

Si si, l’une des plumes de Sherlock et Doctor Who écrit aussi des romans. Et publié chez Bragelonne en plus ! Le tout est délicieux. Entre deux tasses de thé et un sauvetage du monde d’une catastrophe, Lucifer Box drague à peu près tout ce qui passe. Raconté à la première personne, avec une touche d’humour so britishLe Club Vesuvius se déguste à n’importe quelle heure. On y retrouve des rebondissements inattendus, un personnage attachant, un souci du détail et une certaine originalité. Tous les éléments pour en faire un bon livre, à déguster sans modération.

 

L’esprit du 11 janvier – Serge Lehman et Gess, éditions Delcourt

couv_267064

Tout est dans le titre. Cette bande dessinée traite des « événements monstres » et de comment un événement arrive à transcender l’histoire. Avec le parti pris de montrer « l’Esprit » du 11 janvier et sa manifestation, Lehman et Gess signent une enquête passionnante, allant au coeur des choses et reprenant des témoignages et des matériaux datant des fameux événements de janvier 2015.

 

L’Heure des Lames – Rob Davis, éditions Warum

couv_269089

Très étrange BD que celle-ci. Dans un univers décalé où les enfants créent leurs parents et où ils connaissent leur jour de mort mais pas leur date de naissance, Scarper Lee va faire la connaissance d’une jeune fille intrigante. Mais il ne lui reste que deux semaines à vivre. S’entame alors une sorte de road trip étrange, qui permet à l’auteur de dévoiler son univers par petite touche. On se glisse dans ce monde sans en connaitre les codes, mais en les apprenant petit à petit. La fatalité, mais aussi la famille, la mort et l’adolescence sont les thématiques abordés par ce titre atypique. Prévu en trois tomes, ce premier, tout en noir, blanc et nuances de gris, ne manquera pas de soulever un bon nombre de questions, mais aussi un enthousiasme des lecteurs. Pour tous ceux qui aiment les titres qui sortent de l’ordinaire, tant par l’univers que le traitement narratif.

 

 

Et à vous tous, je souhaite bonne lecture ! Et au mois prochain 😉

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s