La truelle et le phylactère

Il est temps de parler ici d’un projet qui a occupé une grande partie de mon temps ces derniers mois. J’ai écrit un livre. Alors, comme ce blog est plutôt orienté (les rares fois où je poste) vers l’imaginaire, je me dois de vous prévenir : ce n’est pas vraiment le cas ici. Le livre que j’ai commis est plus « théorique », moins fiction.

Son titre ? La truelle et le phylactère. Aux éditions Fedora (spécialisée dans l’archéologie).

(la couverture étant, à l’heure où j’écris ces lignes, encore provisoire, j’éditerai l’article avec la couverture définitive lorsqu’elle sera sortie)

Résumé :

D’Indiana Jones à Lara Croft, ils sont nombreux à parler à notre culture et à notre imaginaire. Les archéologues, ces hommes et femmes naviguant entre passé et présent, cristallisent les questionnements les plus fondamentaux de notre culture : celle des origines, du passé, le fameux “comment c’était avant ?”. Si les images, par le cinéma ou le jeu vidéo, sont nombreuses et marquent toujours autant les esprits, l’archéologue est aussi une grande figure de la littérature et de la bande dessinée. Excavateurs de légendes, il exhume les mythes et les plus vieilles croyances pour leur donner corps, les faire vivre et revivre, quand il ne s’agit pas de les transformer ou d’en donner une nouvelle interprétation. De l’Arche d’Alliance aux statues de l’Île de Pâques, la littérature permet de donner des débuts de réponses aux mystères de l’Humanité.

La bande dessinée fait état de ces personnages, comme vecteur d’histoire, mais aussi comme support imagé. Entre bande dessinée et archéologie, les passerelles sont nombreuses, celle des images, des reconstitutions, de l’exploration du monde visuellement. Que ce soit comme moyen de transmission, de vulgarisation, ou que l’archéologie soit un contexte historique pour y mettre un peu de notre présent, de nombreuses explorations sont possibles. De même que parmi ceux qui les crée : archéologue auteurs ou dessinateurs, passionnés avides de recherches… L’archéologie et la bande dessinée se complètent et tissent ensemble des liens forts. Ce que ce livre propose d’explorer, dans tous ses aspects et ses subtilités.

 

Pour faire simple :

Il s’agit d’un livre sur la place de l’archéologie dans la bande dessinée. Des liens qui unissent ces deux domaines, plus proches qu’on pourrait le croire. De plus, j’ai eu l’occasion d’interviewer de nombreux auteurs et dessinateurs de BD pour élaborer ce livre, interviews que vous pourrez retrouver à l’intérieur. Parmi ceux que je peux citer, on retrouve Emmanuel Roudier (Néandertal), mais aussi Jens Harder (Alpha… Directions), ou encore Edouard Cour (Herakles). Un ouvrage dense, d’environ 200 pages.

Pour les curieux et les intéressés, vous pouvez le retrouver juste ici : La truelle et le phylactère

 

En quelques mots :

D’un point de vue purement personnel, cette fois. L’élaboration de ce livre a demandé de nombreux mois de travail. Un an, plus ou moins. Outre un angle d’attaque, une vague idée de ce que je pourrais bien dire avec ce sujet, ou même l’inspiration pour coucher les premiers mots sur le papier, l’écriture de ce livre a vraiment été passionnante. Avec des hauts et des bas, une pression renouvelé à mesure que la deadline approchait, des grandes joies comme à la découverte de la couv, de la mise en page intérieure, etc.

J’ai beaucoup appris de cette expérience, même s’il ne s’agit pas de fiction comme j’en écris habituellement. Je vais tout faire pour que cela me serve pour la suite. Qui sait, vais-je peut-être enfin réussir à terminer ce roman qui me poursuit depuis plusieurs années (oui, là, ce sont même plus des mois) ?

 

En tout cas, c’est une grande joie d’annoncer ici la sortie de mon premier livre ! Déjà des événements sont prévus, dédicaces et autres, mais j’en parlerai une autre fois, lorsque le livre sera sorti et que les choses auront bien été confirmées.

A bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s